Conteurs sans frontières

– Les grands traits d’un projet mondial –

L´idee

Raconter pour les gens en détresse, les victimes de la misère, de la guerre, consoler, aider à dépasser les traumatismes, aider à guérir et donner du courage. Utiliser les vertus thérapeutiques du conte en Europe et dans le monde entier.

Raconter des contes et des histoires, former des multiplicateurs, transmettre des méthodes ou des connaissances à celles et ceux qui vivent et travaillent auprès d’enfants et d’adultes dans les zones de crises ou aux conditions difficiles.

Des histoires traditionnelles ou contemporaines provenant des pays d’origine des migrants seront diffusées en public soit transmises oralement, soit publiées, pour parer aux conséquences du déracinement, aux traumatismes psychiques et spirituels. Des conteuses et conteurs professionnels du monde entier se regroupent, pour intervenir dans des situations de crises et raconter leurs contes et leurs histoires Ils vont à la recherche de personnes encleintes à raconter et les forment.

Ils trouvent des soutiens financiers adaptés aux nécessités des projets. Des conteuses et conteurs travaillent partout dans le monde pour aider à la guérison, mais jusqu’à ce jour de façon dispersée et isolée. Permettre leur mise en réseau afin d’ oeuvrer à l’élargissement et à la généralisation de cette initiative, organiser et coordonner l’envoi en mission de conteuses et conteurs sont les devoirs premiers «de Conteurs sans frontières»

Les personnes

Micaela Sauber, www.micaela- sauber.de, est une conteuse professionnelle ayant acquis une solide expérience et pratique du conte comme moyen thérapeutique dans les régions en crise. Outre les multiples présentations de son talent de conteuse dans les pays de langue allemande, elle s’est engagée depuis des années à raconter contes et histoires en Bosnie, au Liban et dans la bande de Gaza. Elle travaille en coopération avec des Conteurs et conteuses de divers pays ayant la même démarche qu’elle. Actuellement elle travaille avec l’institut Goethe- Ramallah à un recueil réunissant des histoires à vocation thérapeutique issues de Palestine mais aussi du monde entier. Jusqu’à maintenant ont affirmé leur soutien et leur participation à «Conteurs sans frontières »:   Odile Néri-Kaiser, Stuttgart/Lyon, Alexander Kostinskij, Kiew/München, Jasna Held, Dubrovnik/Kroatien, Martin Ellrodt, Allemagne. Nos langues sont: l’allemand, l’anglais, le français, le croate (bosniaque, serbe), espagnol, suédois, grec. D’autres conteurs et conteuses désireux-ses de les rejoindre sont les bienvenus !

L’avenir

Conteurs sans frontières offre un concept avec des propositions de lieux d’interventions et s’adresse à des donateurs privés et à des Fondations. Le concept sera envoyé sur demande. Pour les débuts, il sera demandé une aide financière sous forme de dons ou de contact avec des fondations.

Les dons sont déductibles des impôts. Nous vous informerons de nos prochaines démarches Téléfonez ou écrivez, nous nous réjouissons de vos suggestions!

L’association Märchen e.V. reconnue d’utilité publique est porteuse de l’initiative.

Telephone +49 40 410 47 13
Mobil +49 171 850 68 63
E-Mail mail@micaela-sauber.de
Registered: Lübeck Registernumer: VR 2628 FL
StNr. 2229873688
Bank: Sparkasse Ostholstein, BLZ 213 522 40, Konto 76013457, BIC- bzw. SWIFT-Code NOLADE 21 HOL, IBAN-Nr. DE 90 2135 2240 0076 013457

Telefon Odile Néri-Kaiser: +49 7033 36 457